Quels sont les avantages du mur en gabion ?

Lors d’un projet de clôture, vous devez faire le choix entre plusieurs types. Actuellement, le mur en gabion connait un certain regain notamment pour d’innombrables raisons. À la fois pratique et esthétique, ce type de mur propose des avantages considérables tantôt en matière de qualité intrinsèque qu’une mise en place. Contrairement à un mur maçonné, celui-ci affiche une grande facilité d’installation. Bien évidemment, sa construction ne requiert aucune compétence particulière dans le domaine du bâtiment. Qui plus est, cet ouvrage ne demande aucune fondation.

Les avantages de choisir un mur en gabion

À titre de rappel, un mur en gabion est équipé d’une cage grillagée, dont la taille varie selon les besoins en matière de remplissage, et de pierres de récupération. Le mur en gabion est très sollicité pour ses avantages considérables. En plus de décorer un mur, celui-ci peut faire office de clôture, de soutènement, voire de muret. Les pierres à gabion se déclinent désormais sous de nombreux styles décoratifs pour embellir votre espace extérieur. Mieux encore, le mur en gabion ne craint pas aux intempéries et aux agressions extérieures. Il affiche une solidité accrue tout en étant très robuste. Sa longévité vous permet de conserver son état beaucoup plus longtemps, et ce, sans pour autant s’altérer. Du côté entretien, ce type de mur ne requiert aucun entretien spécifique. À la fois coupe-vent et coupe-bruit, l’installation de ce dernier vous permet d’éviter les rafales et les nuisances sonores de l’extérieur. Très occultant, le mur en gabion est en mesure de vous protéger des regards indiscrets de vos voisins dans votre propre jardin. Enfin, les pierres de gabion ne retiennent pas l’eau et présentent un esthétisme en parfaite harmonie avec le décor naturel de votre extérieur. Cliquez ce lien pour de plus amples informations : mur en gabion.

L’utilisation d’un mur en gabion

Grâce aux caractéristiques spécifiques d’un mur en gabion, ce type peut assurer plusieurs rôles au sein de votre extérieur. Plusieurs utilités s’offrent à vous et vous serez certainement tenté par sa pose et surtout son esthétisme. Ainsi, il peut faire guise de mur de clôture pour vous offrir à la fois une occultation totale et un design avéré. Grâce à cette option, votre mur empêche les regards malveillants des passants et des voisins. Aussi, le mur de gabion peut prendre le rôle de mur de soutènement afin d’aménager un paysage extérieur. Mieux encore, il peut revêtir votre façade de façon originale et esthétique. Enfin, vous pouvez utiliser un mur de gabion comme banc, séparation basse dans les espaces extérieurs, voire jardiniers. C’est pour cela qu’il doit être monté dans les règles de l’art.

Comment monter un mur en gabion ?

Comme évoqué précédemment, vous pouvez monter vous-même votre mur gabion. Il suffit de réunir de cages et de pierres à gabion et le tour est joué. Si vous pensez utiliser de terre, vous devez dans ce cas opter pour un film géotextile pour éviter le débordement de terre à l’extérieur de la structure métallique. Pour autant, il faut souligner que les pierres et les cages ne disposent pas les mêmes particularités. Grâce à ces points spécifiques, vous pouvez déterminer le contenu et le contenant nécessaires pour réussir votre projet. Pour commencer, vérifier les particularités des cages. Si vous choisissez des cages en acier, vous verrez quelques différences liées aux dimensions et aux maillages. Sur le marché, il existe des cages à gabion de 100 x 50 x 20 cm, 100 x 50 x 100 cm et 100 x 30 x 50 cm. Notez bien que ces cages peuvent être installées de façon verticale ou horizontale. Pour le choix de pierres, vous devez choisir entre plusieurs dimensions et qualités. Vous trouverez des modèles de 80 à 200 mm.

Les étapes nécessaires pour faire monter un mur en gabion

La technique d’installation d’un mur en gabion est relativement simple. L’opération consiste à remplir les cages grillagées avec de cailloux parfaitement assemblés et fixés entre elles. Grâce à l’empilement de ces cages, vous obtiendrez un muret, un aménagement paysager, voire un mur selon leur disposition. Pour ce faire, vous devez commencer par la préparation du terrain ou du futur emplacement de votre mur. Procédez ensuite au montage du gabion en prévoyant les parois de la cage. Posez les charnières, les renforts et les raidisseurs pour offrir une solidité inédite au gabion. Dans l’étape suivante, remplissez le gabion avec des pierres ou des cailloux et mettez le prochain gabion sur celui que vous venez de réaliser. Enfin, il ne vous reste plus qu’à les solidariser. À titre informatif, il serait judicieux de remplir les gabions au fur et à mesure pour apporter une certaine stabilité à la structure. Si vous pensez ne pas être à la hauteur d’effectuer de telles tâches, faites appel à un professionnel et profitez d’un travail soigné et réalisé dans les règles d’art.

Un jardin qui vous correspond !
Rhododendron