Rhododendron

L’origine : vient d’Asie (Chine et Japon).

L’aspect :  plante formant des arbustes étalés ou ronds. La fleur du rhododendron est en forme de trompette évasée (rose, blanche, carmin…).


Quelle terre et quelle exposition :
 privilégier une terre de bruyère ou un sol acide et toujours bien drainé. Déposer de la cendre au pied du rhododendron pour une bonne acidité du sol. Une exposition à l’ombre et/ou soleil mais non-brulant. Pas d’exposition au vent.

Quel arrosage : un arrosage modéré est conseillé. Attention, le rhododendron n’aime pas l’eau calcaire. En été, arroser fréquemment surtout pas temps chaud et sec.

Quand rempoter, quand planter, quand tailler : le rhododendron peut être planté d’octobre à mai. Pas de taille, il suffit d’enlever les fleurs fânées. Si le rhododendron vieillit, une taille peut lui redonner un coup de jeune : taille de moitié ou du 1/3 de l’arbuste.

Penser à pailler votre rhododendron avec des écorces de pins pour garder un sol humide en été.

A savoir : arbuste aux fleurs magnifiques et à floraison débutant de la fin de l’hiver jusqu’à la fin de l’automne pour les climats tempérés.   Si votre rhododendron ne fleurit plus, sa terre a été trop arrosée. Pour y remédier, n’hésiter pas à le laisser un peu au sec et privilégier la terre de bruyère.

Pseudolobivia : cactée
Parodia : cactée